Les lieux les plus attirants de l’Afrique

Divers

En termes de tourisme, il faut avouer que l’Afrique est le continent qu’on considère le plus en retard, mais loin de cette pensée, on y retrouve des lieux et endroits magnifiques. Ces différents endroits, éparpillés dans tout le continent attirent des visiteurs et dont il est important de faire la promotion et la vulgarisation. Cela est important, car tout le monde entier n’a toujours pas cerné le fait qu’en Afrique, des sites touristiques de qualité existent.

Les pyramides d’Égypte

Les pyramides d’Égypte sont sans doute les premières que l’humanité ait connues. Comme on sait que l’Afrique est le berceau de l’humanité, il faut se décider à visiter les pyramides d’Égypte pour la découverte d’une science bien ancienne qui a servi de base à la science actuelle. La beauté des meilleurs et le savoir qui y est seront à la hauteur des attentes.

La grande mosquée de Kairouan en Tunisie

Cette mosquée de Kairouan est la plus grande de tout le pays. Bien qu’étant un lieu de culte, la mosquée de Kairouan accueille chaque année des milliers de personnes, qui vient en visite juste pour voir la taille et l’architecture de la mosquée. Même les habitants de la Tunisie prennent du plaisir à aller dans cette mosquée. C’est fastidieux.

L’île Maurice

L’île Maurice est un territoire indépendant à part entière et qui est un peu isolé de la terre ferme de l’Afrique par l’océan. La verdure et le mode de vie différent sur ce territoire attirent des touristes. On y découvre de nouvelles choses et un air pur et sain. Les petites collines de cette île offrent à leur tour une vue d’ensemble très belle. Encore qu’on a la possibilité de se baigner.

Les chutes du lac Victoria au Zimbabwe

Le lac Victoria a une particularité qui fait de lui un site très visité par des autochtones comme des étrangers. Les chutes qui suivent ce lac mettent dans une atmosphère chaleureuse. Surtout quand on y vient pour prendre des photos et pourquoi pas se baigner. Tout compte fait, c’est un atout touristique que le Zimbabwe n’a toujours pas utilisé comme cela se doit.